Nos métiers

Auxiliaire de vie sociale

L’auxiliaire de vie sociale intervient auprès de personnes vulnérables (personnes âgées dépendantes, personnes en situation de handicap, familles…). Elle effectue un accompagnement social et apporte un soutien dans la vie quotidienne. Par son intervention, elle contribue à améliorer la qualité de vie, à développer ou à maintenir les capacités à vivre à domicile.

Un métier au cœur du lien social

L’intervention au quotidien

  • Aider aux actes essentiels de la vie quotidienne : aide aux soins d’hygiène, mobilisation et transfert, alimentation, habillage…
  • Soutenir dans les activités de la vie courante : courses, préparation des repas, entretien du linge et du logement…
  • Accompagner et encourager les personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle : démarches administratives, sorties, rendez-vous médicaux…
  • Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet personnalisé de l’usager : contribuer évaluer la situation, transmettre ses observations, coordonner son action avec d’autres professionnels.

Compétences et qualités attendues

  • Maîtriser les gestes techniques liés aux actes essentiels de la vie quotidienne : mobilisation, transfert, aide aux soins d’hygiène…
  • Savoir utiliser le matériel et les aides techniques notamment pour la mobilisation des personnes,
  • Capacité à s’organiser pour intervenir en autonomie au domicile des usagers,
  • Faire preuve d’empathie et être à l’écoute pour instaurer une relation d’aide avec l’usager et son entourage,
  • Grande capacité à s’adapter aux différents usagers, à leur besoins et habitudes de vie,
  • Confidentialité et discrétion professionnelle,
  • Transmettre ses observations par écrit et par oral
  • Sens du travail en équipe.

Être auxiliaire de vie chez Viexidom, c’est :

  • Intervenir à domicile, auprès personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap,
  • Travailler en équipe sur un secteur géographique déterminé,
  • Travailler en collaboration avec les autres intervenants de l’association : aides-soignants, ergothérapeutes, travailleurs sociaux, infirmiers
  • Ne pas rester seul car vous bénéficiez de mesures de soutien qui facilitent votre quotidien : accompagnement par un responsable de secteur, véhicules de services, smartphone professionnel, astreinte…
  • La possibilité de développer ses compétences par la formation ou d’évoluer dans son parcours professionnel.